Inconvénients du rachat de crédit locataire

Si la solution de rachat de crédit locataire est conseillée dans de nombreux cas pour éviter des situations de surendettement, ou simplement pour retrouver un certain équilibre dans vos finances, elle n'est pas toujours facile à obtenir.

L'emprunteur locataire ne bénéficiant pas de garanties comme le propriétaire, il aura à convaincre l'organisme de lui accorder ce regroupement de crédits.

Un niveau de garantie plus faible

Les Inconvénients du rachat de crédit locataireDe façon logique, l'emprunteur souhaitant obtenir un rachat de crédit locataire pour regrouper ses différents crédits et dettes n'a pas l'opportunité d'utiliser un bien immobilier dont il est propriétaire pour présenter une garantie à l'organisme prêteur.

Il ne pourra ainsi pas mettre une garantie hypothécaire sur un bien, qui représenterait une sécurité forte pour l'organisme, et faciliterait ainsi l'obtention du nouveau prêt.

C'est donc l'un des inconvénients principaux pour l'emprunteur qui souhaite obtenir un rachat de crédit locataire. Il devra passer plus de temps et convaincre davantage pour trouver l'organisme ou la banque qui acceptera de racheter les crédits et dettes.

Il est donc conseillé de passer directement par des organismes spécialisés dans ce type de rachat de crédit, habitués à traiter avec des locataires et un niveau de garantie plus faible.

La nécessité de présenter un dossier solide

Face à ce manque de garanties par rapport à un propriétaire, l'organisme en question vous demandera ainsi de présenter un dossier solide, concernant votre situation personnelle et financière, et notamment la stabilité de vos comptes, et le sérieux de leur gestion.

De nombreux critères seront ainsi examinés par l'organisme dans le cadre d'un rachat de crédit locataire, comme le montant de vos revenus et charges, votre balance bancaire, les dépassements réguliers de votre autorisation de découvert, ou encore votre reste à vivre. Le montant de votre taux d'endettement global sera déterminant.

Plus vos dépenses seront malgré tout maîtrisées, et plus votre taux d'endettement sera bas et plus les organismes auront des facilités à vous accorder un rachat. Étant donné que les emprunteurs souhaitant réaliser un rachat de crédit locataire sont souvent en difficulté pour rembourser toutes leurs mensualités, c'est ici le principal inconvénient de ce type de regroupement de crédit.

Il faudra prendre le temps pour trouver le bon organisme et le convaincre de votre dossier.

Que faire en cas de garanties insuffisantes ?

Selon votre situation, il est tout à fait possible que votre taux d'endettement soit trop important pour parvenir à convaincre un organisme, ou que votre reste à vivre soit très limité, en comptant le loyer à payer chaque mois.

Dans ces cas plutôt délicats, l'une des options pertinentes pour obtenir un rachat de crédit locataire est de s'adresser à des organismes spécialisés dans le rachat de crédit, et plus précisément dans les situations financières délicates.

De même, passer par un courtier peut être une solution, car cet intermédiaire saura en fonction de votre profil et de vos difficultés à quel organisme il doit s'adresser en priorité.

Dans les cas où vous connaissez des problèmes importants de surendettement, marqués par des incidents bancaires et notamment un fichage au FICP de la Banque de France, il sera très difficile de convaincre des organismes de réaliser un rachat de crédit. Des solutions existent cependant, avec certains établissements spécialisés dans ce type de situation.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Inconvénients du rachat de crédit locataire
5 (100%) 2 vote[s]