Négocier l’assurance lors d’un rachat de crédit

Un autre élément qu'il est possible de négocier dans le cadre d'un rachat de crédit est l'assurance, sur laquelle il est en effet envisageable d'économiser un montant assez important.

Le regroupement de crédit vous permettra en effet de bénéficier d'un nouveau contrat d'assurance, et de passer éventuellement par une délégation d'assurance.

L'assurance dans un rachat de crédit

Négocier l'assurance d'un rachat de créditL'assurance est un élément important du rachat de crédit, principalement du rachat de crédit incluant un prêt immobilier. En effet, il peut représenter un montant important du coût du crédit. Dans le cadre d'un rachat de crédits à la consommation, l'assurance est facultative, et peut être utile si le montant en jeu est important.

Dans le cadre d'un rachat de crédit incluant un ou des prêts immobiliers, si l'assurance n'est pas obligatoire par la loi, elle est indispensable pour les établissements prêteurs. En effet, elle leur permet de s'assurer du remboursement de la somme en cas de décès de l'emprunteur par exemple, et elle est aussi une protection pour ce dernier et pour ses proches.

Les différentes assurances possibles vont de l'assurance décès, presque indispensable, à celle protégeant en cas de maladie incapacitante ou de chômage. Selon le type d'assurance, le rachat de crédit et l'établissement, son montant peut représenter jusqu'à 30% du coût global d'un emprunt.

C'est pour cette raison que négocier l'assurance peut vous permettre de réaliser de belles économies dans le cadre d'un rachat de crédit.

Comment négocier l'assurance d'un rachat de crédit ?

Étant donné que le rachat de crédit revient à souscrire à un nouveau prêt, l'organisme chez qui vous faites ce regroupement de crédit vous proposera logiquement une assurance, dite de groupe, inclue dans la formule de l'offre.

En bénéficiant d'un regroupement de crédit, vous aurez d'abord l'avantage de n'avoir plus qu'une seule assurance, et donc de profiter de cette possibilité de souscrire à un nouveau crédit pour négocier une nouvelle assurance plus avantageuse.

Par ailleurs, depuis la loi Lagarde de 2010, vous avez la possibilité de choisir l'assurance d'un autre établissement que celui dans lequel vous souscrivez au rachat de crédit. Pour pouvez donc profiter de ce changement de prêt pour choisir une délégation d'assurance, c'est-à-dire une assurance proposée par un groupe externe.

Il faut savoir que l'établissement qui vous octroie le rachat de crédit n'a pas la possibilité de refuser l'assurance que vous avez choisie ailleurs si elle présente un contrat aux garanties équivalentes à celles de celui proposé par cet organisme. C'est la meilleure manière de négocier l'assurance d'un rachat de crédit, car les économies potentielles sont importantes.

En effet, la délégation d'assurance permet en moyenne de diviser le coût de l'assurance par deux. Pour un rachat de crédit signé sur une durée de 20 ans, l'assurance externe à la banque pourrait représenter entre 6000 et 10 000 euros, contre entre 15 000 et 18 000 euros pour l'assurance de groupe.

Vous pourrez aussi négocier à la baisse le montant de l'assurance auprès de l'établissement qui vous propose le rachat de crédit, en mettant en concurrence les offres d'assurance de groupes externes.

Négocier l'assurance est donc une des possibilités pour faire baisse le coût d'un rachat de crédit, au même titre que la négociation du taux d'intérêt.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Négocier l’assurance lors d’un rachat de crédit
5 (100%) 2 vote[s]