Négocier un rachat de crédit

Comme dans toute souscription à un prêt immobilier ou à un crédit, un certain nombre de frais sont à prévoir dans le cadre d'un rachat de crédit, et l'objectif en tant qu'emprunteur est de parvenir à limiter ces coûts.

Selon votre situation, vous aurez plus ou moins de marge de manœuvre pour négocier un rachat de crédit, notamment en jouant sur le taux d'intérêt.

Quelles conditions pour négocier un rachat de crédit ?

Négocier un rachat de créditLa négociation d'un rachat de crédit s'inscrit dans le même cadre que la négociation d'un prêt immobilier par exemple, l'idée étant de mettre en avant certains arguments afin de convaincre un établissement de vous octroyer les meilleurs conditions possibles.

Différentes conditions vont définir votre capacité de négociation dans ce cadre, et ainsi votre marge de manœuvre face à la banque, car plus votre dossier sera solide et votre situation stable, et plus la possibilité d'avancer dans les négociations sera importante.

L'un des critères les plus importants de votre profil sera ainsi votre taux d'endettement.

En présentant un faible taux d'endettement, aux alentours de 30%, au moment de la demande de rachat de crédit, vous serez en position de force pour négocier.

De même, si vous êtes propriétaires d'un bien immobilier, vous offrez des garanties fortes à l'établissement, tout comme si vous avez une épargne importante. Plus votre situation professionnelle est stable et votre gestion du budget saine, plus vous aurez une grande capacité de négociation.

Enfin, en dehors de votre situation personnelle et financière, il peut être judicieux de bien savoir mettre en concurrence différentes offres de banques ou d'établissements prêteurs, afin d'obtenir de meilleures conditions de rachat de crédit.

Négocier un rachat de crédit sur le taux d'intérêt

Le premier et principal élément sur lequel vous aurez à négocier dans le cadre d'un rachat de crédit est celui des taux d'intérêt. En effet, jouer sur les taux d'intérêt permet de sensiblement faire baisser le coût de ce nouveau prêt, en obtenant des mensualités moins importantes.

L'objectif premier d'un rachat de crédit étant d'obtenir des taux d'intérêt plus bas sur le nouveau prêt que sur les différents crédits à regrouper, c'est un levier sur lequel vous devrez négocier, pour que cette opération soit la plus rentable et intéressante.

Il est admis qu'une différence d'au moins un point doit être effective, entre le taux moyen des anciens crédits et le taux du nouveau, pour que ce regroupement soit rentable.

En fonction de votre situation, il vous faudra donc négocier ce taux d'intérêt à la baisse, en mettant en avant vos arguments pour obtenir la meilleure offre possible.

Négocier un rachat de crédit via les frais de dossier

Les frais de dossier d'un rachat de crédit peuvent représenter à l'arrivée un coût assez important, et s'ils ne sont pas dus lors de la signature de ce nouveau prêt, ils sont intégrés aux mensualités et passent donc plutôt inaperçus.

Pourtant, selon les établissements et les conditions du rachat de crédit, ils peuvent représenter entre 1 et 7% du coût total du crédit racheté.

Il peut donc être intéressant de négocier ces frais de dossier, et la banque pourra accepter de revoir ces coûts à la baisse si elle considère que vous apportez suffisamment de garanties, et que votre dossier est solide.

Négocier un rachat de crédit en économisant sur l'assurance

Le troisième levier sur lequel vous pouvez jouer en négociant votre rachat de crédit est le montant de l'assurance. Si l'assurance est facultative dans le cas d'un rachat de crédits à la consommation seuls, elle est obligatoire s'il intègre un prêt immobilier, et son montant peut représenter une partie très important du coût du crédit, allant jusqu'à 30%.

Vous pouvez économiser sur ces frais en négociant le montant de cette garantie, ou en faisant jouer la délégation d'assurance. De plus, depuis 2018, vous avez la possibilité de renégocier votre contrat d'assurance chaque année.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE RACHAT DE CREDIT

Négocier un rachat de crédit
5 (100%) 2 vote[s]