Comment résilier une assurance auto?

Depuis l'entrée en vigueur de dispositifs tels que la loi Hamon en 2015, la possibilité de résilier son assurance auto a été facilitée. La résiliation en elle-même est une procédure assez simple et rapide, et elle peut être réalisée en cas de changements, comme la vente du véhicule, ou simplement pour souscrire à une autre assurance plus intéressante.

Dans quels cas résilier ?

Les cas qui entraînent une résiliation d'assurance auto sont assez divers, mais il est à noter que c'est avant tout la vente du véhicule qui est le premier élément déclencheur de la fin d'un contrat. De nombreux conducteurs en profitent en effet pour comparer les offres d'assurance disponibles pour un nouveau véhicule, afin d'opter pour un contrat plus adapté à leur profil.

Comment résilier une assurance auto?En dehors de la cession ou de la vente d'une voiture, la résiliation de l'assurance auto peut intervenir sans aucune raison en particulier, si l'assuré souhaite simplement changer son assurance auto. Cette possibilité a été facilitée par la loi Chatel d'abord, qui oblige les assureurs à envoyer un avis d'échéance avec la date limite de résiliation chaque année, puis par la loi Hamon, qui permet de résilier à n'importe quel moment et sans motif ni pénalité à partir du première anniversaire de la signature du contrat.

Dans la majorité des cas, la démarche en elle-même pour résilier le contrat d'assurance auto est simple à mettre en place, et fonctionne par le biais d'une lettre recommandée.

Quelles démarches pour une résiliation ?

Si la procédure pour résilier son assurance auto est facile et rapide, il faut toutefois faire attention aux différents préavis et délais liés à cette résiliation, afin de veiller à toujours être bien assuré. En effet, dans certains cas la résiliation peut être effective rapidement, comme dans le cas de la vente du véhicule, où l'assurance ne fonctionne plus 10 jours après l'envoi de la lettre recommandée.

Le fait de ne pas avoir d'assurance auto pour un véhicule étant illégal, il est fortement recommandé de comparer les offres et de trouver le contrat qui vous convient en amont, et de réaliser ensuite la démarche de résiliation, une fois que vous aurez souscrit chez un nouvel assureur. Il est par ailleurs très courant que ce soit le nouvel assureur qui se charge de la résiliation, notamment dans le cadre de la loi Hamon.

Qu'il s'agisse de la vente d'un véhicule ou d'une résiliation dans le cadre de la loi Chatel ou Hamon, la résiliation se fait par l'envoi d'une lettre recommandée avec accusé de réception visant à informer l'assureur de la procédure. Pour la loi Hamon, le nouvel assureur s'occupe de cette démarche, et le contrat sera résilié un mois après l'envoi de la lettre.

Dans le cas précis d'un vol ou d'une destruction du véhicule, l'assuré doit envoyer une lettre de résiliation dans les 10 jours suivant l'événement, et la fin du contrat prendra effet dès le lendemain.

Ainsi, grâce aux nouveaux dispositifs mis en place, la résiliation peut se faire plus facilement, et notamment en passant directement par le nouvel assureur, ce qui permet d'éviter une situation périlleuse de non assurance.

Comment résilier une assurance auto?
5 (100%) 1 vote[s]