Pour qui l’assurance moto au kilomètre est-elle adaptée ?

L'assurance moto au kilomètre est une solution d'assurance qui vous permet de payer votre prime en fonction des kilomètres que vous parcourez réellement.

Cette solution est donc particulièrement intéressante pour certains profils de conducteurs, qui ne roulent que peu ou ont une idée précise - et maitrisée - de leur kilométrage annuel.

Comment fonctionne l'assurance moto au kilomètre ?

Pour qui l'assurance moto au kilomètre est-elle adaptée ?L'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive") est une formule d'assurance qui repose sur un principe simple : au lieu de payer une prime annuelle fixe, vous payez votre assurance au prorata du nombre de kilomètres que vous avez réellement roulés.

Pour procéder au comptage, la solution la plus fréquente est que l'assureur installe un GPS sur votre véhicule (il a donc accès à vos trajets et à votre kilométrage en temps réel).

On estime qu'en moyenne l'assurance au kilomètre est 20 à 30% moins chère qu'une assurance classique (pour peu qu'on ne soit pas un gros rouleur). Cette solution est économique et pratique si on roule peu, mais elle n'est accessible qu'aux 125cc et plus (elle n'est offerte ni aux scooters ni aux mobylettes dont le cubage est inférieur).

Quels sont les conducteurs pour qui elle est adaptée ?

Les conducteurs pour qui l'assurance au kilomètre est adaptée sont ceux qui sont en mesure de maitriser ou d'estimer de façon fiable leur kilométrage annuel. Ces conducteurs répondent en général à trois profils principaux :

  • Les conducteurs citadins qui font des allers-retours maison/travail fixes (et qui ont donc une idée précise de leur kilométrage quotidien et annuel). Toutefois, s'ils roulent plus de 10000 km par an, cette formule ne sera pas avantageuse pour eux.
  • Les conducteurs et les propriétaires de motos anciennes ou de moto de collections, dans la mesure où ils ne sortent leur moto que pour quelques expositions ou rallyes.
  • Les conducteurs "saisonniers", qui ne roulent que durant les beaux jours (à l'été et au printemps généralement), sur des distances maitrisées.

On estime qu'il faut rouler moins de 10 000 km/an pour que la formuler d'assurance moto au kilomètre soit intéressante d'un point de vue financier, comparativement à une assurance dont la primer est calculée sur une base annuelle.

Dans quel cas de pas choisir une assurance moto au kilomètre ?

L'assurance moto est source d'économies si vous êtes en mesure d'estimer et de maitriser votre kilométrage annuel, mais elle devrait en revanche absolument éviter si ce n'est pas le cas.

En effet, si vous dépassez le nombre de kilomètres compris dans votre forfait, ou si vous roulez beaucoup, l'assurance moto au kilomètre peut vite devenir un gouffre financier.

Il ne faut donc pas prendre une assurance moto au kilomètre sur la base d'un calcul hypothétique ou d'une estimation qui n'est pas déjà basée sur une bonne connaissance de votre usage du deux-roues.

À ne pas faire avec une assurance moto au kilomètre

Avec l'assurance moto au kilomètre, il est vite tentant de faire quelques mauvais choix pour tenter de minimiser sa facture. Mais ces mauvaises décisions pourraient en réalité vous coûter cher :

  • Faire une estimation kilométrique trop basse pour ne pas payer cher : les kilomètres parcourus "hors forfait" vous coûteraient beaucoup plus cher qu'une assurance classique (environ 0,30€/km supplémentaires, soit 30€/100km).
  • Faire une estimation kilométrique trop haute : les kilomètres non parcourus ne vous seraient pas remboursés.
  • Désinstaller le boitier GPS pour dissimuler votre kilométrage réel : vous seriez en tort vis-à-vis de votre assureur qui pourrait décider de vous poursuivre ou d'appliquer des pénalités.
  • Faire une fausse déclaration  au moment de votre relevé annuel (qui peut être fait par une attestation sur l'honneur ou par un relevé chez le garagiste) : vous vous rendriez coupable d'une fraude à l'assurance, qui pourrait entrainer de lourdes conséquences financières et juridiques.
Pour qui l’assurance moto au kilomètre est-elle adaptée ?
5 (100%) 1 vote[s]