Comprendre le rôle du boitier GPS dans la formule « pay as you drive »

L'assurance moto au kilomètre est une formule d'assurance qui permet de payer votre prime sur la base de votre kilométrage réel, et non sur une base annuelle fixe.

Elle est économique si vous êtes un petit rouleur. Pour vérifier votre kilométrage, l'assureur (en particulier si vous choisissez la formule "pay as you drive") va fixer sur votre moto un boitier GPS qui suivra vos déplacements en temps réel.

Cette formule à ses avantages... et ses inconvénients !

Comprendre rapidement le fonctionnement de l'assurance moto au kilomètre

Le rôle du boitier GPS dans l'assurance moto "pay as you drive"Dans une formule d'assurance moto au kilomètre (ou "pay as you drive" en anglais, parfois désigné par l'acronyme "PAYD"), vous payez votre assurance en fonction de votre kilométrage, et non sur la base d'un tarif fixe annuel.

Avec une assurance moto classique, votre prime annuelle serait fixe et ne tiendrait pas compte de votre kilométrage réel. Avec une assurance moto au kilomètre, votre assureur calcule votre prime en fonction du nombre de kilomètres que vous avez parcourus (sur la base d'un prix au kilomètre fixé dans votre contrat, qui dépend de la formule d'assurance que vous aurez choisi et de vos garanties). Ce type d'assurance pourrait vous permettre de réaliser de 20 à 20% d'économie par rapport à une assurance moto classique, si vous n'êtes pas un gros rouleur.

Les assurances motos au kilomètre ne sont pas offertes aux scooters et aux mobylettes dont le cubage est inférieur à 125cc.

Il existe principalement deux formules d'assurance moto au kilomètre : le forfait ou la formule "pay as you drive" (littéralement "payez ce que vous roulez" en anglais). Cette dernière, la plus répandue, exige l'installation par l'assureur d'un boitier GPS sur votre engin pour suivre votre kilométrage.

Quel est le rôle du boitier GPS dans une assurance moto au kilomètre ?

Dans une formule d'assurance moto au kilomètre "pay as you drive", l'assureur installe un GPS sur votre deux-roues pour pouvoir suivre en temps réel vos déplacements et ainsi calculer le montant de votre prime d'assurance mensuelle.

Il permet aussi de suivre votre conduite, et de moduler le tarif de la prime en fonction de son degré de sécurité (les conducteurs vertueux sont récompensés).

Quelles sont les informations collectées par le boitier GPS ?

Les informations collectées par les assureurs via ce boitier sont multiples (vitesse, dates et horaires de déplacement, durée de la conduite, types de routes empruntées, etc.).

L'idée étant non seulement de pouvoir suivre votre kilométrage, mais aussi de respecter les conducteurs vertueux en leur offrant un tarif préférentiel (plus votre conduite est sécuritaire, moins vous représentez un risque pour l'assureur).

Ce système présente l'avantage d'un relevé précis et offre des options de sécurité supplémentaires (l'appel d'urgence automatique, le tracking en cas de vol, etc.).

Les assureurs ont toutefois dû signer un accord avec la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés (CNIL) pour garantir la protection des données personnelles de leurs assurés. Les assureurs se sont engagés à respecter l'intégrité, la sécurité et la sûreté des données personnelles de leurs clients.

Soyez néanmoins vigilant au moment de signer votre contrat et consultez avec attention ses conditions générales pour vérifier l'usage qui sera fait de vos données. Vous pouvez demander dans votre contrat que la géolocalisation soit désactivée sauf en cas d'intervention urgente.

Comprendre le rôle du boitier GPS dans la formule « pay as you drive »
5 (100%) 1 vote[s]