Renégocier son prêt immobilier : critères déterminants dans la décision

La renégociation de son prêt immobilier peut être une bonne opération si on prend en compte des critères importants avant de se lancer.

Pour que la renégociation soit à votre avantage, il faut en effet bien mener sa négociation, et surtout la faire au bon moment.

Renégocier quand le différentiel des taux est suffisamment important

Le but d'une renégociation de crédit est de diminuer le coût total de l'emprunt. La façon la plus efficace d'atteindre cet objectif est de renégocier son prêt lorsque le différentiel des taux est supérieur à 1 point.

C'est par exemple le cas si vous avez souscrit un prêt immobilier à 5 % d'intérêts il y a 5 ans et que les taux actuels sont en dessous de 2 %.

En fonction des conditions de négociation de votre banque, l'opération peut être intéressante dès 0.7 point d'écart. Veillez toutefois à prendre en compte les frais de dossier dans votre calcul des bénéfices de l'opération.

Renégocier au bon moment de son échéancier de remboursement

Renégocier son prêt immobilierBien renégocier son prêt immobilier c'est aussi le renégocier au bon moment. Les intérêts sont en effet calculés sur le capital dû, c'est-à-dire le montant qu'il vous reste à rembourser.

Les intérêts diminuent donc logiquement au fur et à mesure de votre remboursement. Si vous avez déjà effectué la moitié de votre période de remboursement, une renégociation n'est pas intéressante.

Elle est principalement intéressante dans le premier tiers de votre période de remboursement.

Prendre en compte les prêts complémentaires

Au moment de vous décider pour une renégociation de votre prêt immobilier, voire pour un éventuel rachat de crédit, prenez en compte le faits que les éventuels prêts complémentaires que vous pourriez avoir souscrits, notamment les prêts aidés par l'État (PEL, PTZ, PAL, etc.) ne sont pas renégociables.

Ces prêts n'étant pas non plus transférables, vous avez tout intérêt à évaluer le bénéfice de leur éventuel rachat, qui exigerait lui-même de souscrire à un emprunt classique. L'opération peut donc vite s'avérer coûteuse.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

Renégocier son prêt immobilier : critères déterminants dans la décision
5 (100%) 1 vote[s]