Aides aux travaux d’isolation : connaître toutes les possibilités

L’isolation d’un logement présente plusieurs avantages, dont : diminution de la facture de chauffage, réalisation d’économies d’énergie, amélioration du niveau de confort, etc.

Cependant, les travaux d’isolation s’avèrent être très coûteux.

Afin de procéder à la rénovation énergétique de votre logement, vous pouvez vous appuyer sur différents types d’aides pour le financement de vos travaux d’isolation.

Découvrez les offres qui correspondent à vos besoins !

L’Eco Prêt à taux zéro 2018

Il s’agit d’un prêt offert pour financer l’achat d’un terrain, la construction d’un logement, ainsi que les travaux de rénovation énergétique d’une maison achevée avant le 1er janvier 1990. Le logement à rénover doit constituer une résidence principale pour le propriétaire ou le locataire.

L’éco-PTZ à 0 % est accordé par plusieurs établissements bancaires. Il est disponible jusqu’au 31 décembre 2018.

Un taux de TVA réduit à 5,5 %

Une TVA à 5,5 % en 2018 est destinée aux propriétaires occupants ou aux locataires pour les travaux d’amélioration de la qualité énergétique d’une habitation. Le logement doit être achevé depuis plus de 2 ans et être occupé à titre de résidence principale ou secondaire. L’achat des matériaux et équipements pour les travaux d’isolation peut bénéficier de ce taux réduit.

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Pour inciter les ménages à effectuer des travaux favorables à l’amélioration énergétique, l’État a créé le crédit d’impôt pour la transition énergétique. Le CITE permet de déduire de 30 % les dépenses réalisées pour des travaux d’isolation.

Pour bénéficier de ce crédit, votre logement doit constituer une habitation principale. Il doit aussi remplir une condition : être achevé depuis plus de 2 ans. Le montant des dépenses est aujourd’hui plafonné à 8 000 euros pour une personne et à 16 000 euros pour un couple soumis à une imposition commune.

Vous pouvez jouir d’une majoration de 400 euros par personne à charge. Alors, si vous voulez profiter du crédit d’impôt, les travaux d’isolation doivent être effectués par des professionnels qualifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Les aides de l’ANAH 2018

L’Agence Nationale de l’Habitat adopte un programme appelé « Habiter Mieux » pour aider les propriétaires occupants ou bailleurs à faibles revenus à améliorer la performance énergétique de leur habitation par des solutions comme l’isolation thermique.

Les aides de l’ANAH 2018 ne concernent que les travaux d’isolation des logements âgés au moins de 15 ans. L’agence prendra en charge 25 à 35 % du montant des dépenses réalisées.

Prime énergie ou Certificat d’Économie d’Énergie (CEE)

La prime énergie ou prime de Certificat d’Économie d’Énergie désigne un dispositif mis en place par l’État. Les vendeurs d’énergie (électricité, fioul, carburants, gaz, réseau de chaleur) sont obligés d’économiser de l’énergie, grâce à leurs clients.

Ils peuvent inciter les consommateurs à réaliser des travaux d’amélioration des performances énergétiques de leurs logements. Dans ce cas, les fournisseurs d’énergie verseront une aide (argent, bon d’achat, etc.) aux propriétaires et bailleurs qui veulent effectuer des travaux d’isolation.

Toutefois, le logement doit avoir été achevé au moins 2 ans avant la date du début des travaux. En contrepartie des aides versées, les Entreprises CEE obtiennent des Certificats d’Économie d’Énergie faisant preuve des économies d’énergie réalisées.

L’Aide à la Solidarité écologique ASE

L’Aide à la Solidarité écologique est destinée aux propriétaires et bailleurs des logements. L’ASE a pour but de financer les travaux de rénovation énergétique, comme l’isolation thermique d’une maison.

Elle est accordée en faveur des personnes à revenus modestes et s’avère être adaptée aux logements construits après le 1er juin 2001. Le montant varie d’un bénéficiaire à l’autre : 25 % pour les propriétaires occupants et 35 % pour les propriétaires bailleurs.

L’ASE fait l’objet d’une aide donnée par tous les départements français, en complément des aides de l’ANAH. Son montant étant plafonné à 3 000 euros pour les propriétaires occupant et de 2 000 euros pour les bailleurs.

Prêt à l’amélioration de l’habitat (PAH)

Comme son nom l’indique, le PAH désigne un crédit proposé aux propriétaires ou aux locataires avec un taux d’intérêt de 1 %. Il est dédié à la réparation d’une résidence principale. Elle peut également couvrir les dépenses dues aux travaux d’isolation des logements.

Pour profiter de ce crédit, certaines conditions sont à remplir : le demandeur doit être bénéficiaire des allocations familiales ou de prestation d’accueil, posséder une aide à la naissance ou à l’adoption. Le montant maximal du PAH est de 1 067,14 euros. Il peut couvrir jusqu’à 80 % des dépenses réalisées. Le prêt est remboursable en 3 ans.

Prêts ciblés : proposés par les entreprises

En vue de favoriser la réalisation de travaux d’amélioration énergétiques (travail d’isolation, installation d’un chauffage performant ou toutes autres opérations liées à la consommation d’énergie) par la population, certaines Entreprises comme EDF, GDF Suez, Auchan proposent des crédits spéciaux.

Le prêt « Bleu Ciel » d’EDF permet aux propriétaires ou locataires d’une maison d’emprunter de 1 500 euros à 75 000 euros à un TEG (Taux Effectif Global) allant de 1,79 à 4,90 %.

Le prêt « Dolce Vita » de GDF-Suez permet aux bénéficiaires d’accéder à un crédit de 1 500 euros à 21 500 euros, à un taux effectif global qui varie de 1 à 4,99 %.

Avec « Prime Eco Energie », Auchan offre des aides financières aux personnes intéressées par les travaux d’isolation des logements. Lorsque les travaux sont réalisés et votre dossier validé, votre Prime Eco Energie sera versée par Auchan dans votre carte Waaoh.

Pour être éligibles à ces différents prêts, vos travaux d’isolation devront être pris en charge par des professionnels certifiés RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT TRAVAUX

Aides aux travaux d’isolation : connaître toutes les possibilités
5 (100%) 2 votes