Taux du crédit consommation

Le taux d'intérêt est un des éléments les plus importants qui entrent dans le calcul de votre crédit consommation. En effet, c'est bien ce taux qui déterminera le montant des mensualités et le coût total de ce prêt.

Il est courant d'évoquer le terme de taux d'intérêt, mais il renferme plusieurs notions distinctes qu'il est important de discerner.

Taux fixes et taux variables

Taux d'intérêt du crédit consommationLors de la souscription à un crédit consommation, outre le montant du taux d'intérêt, vous pouvez vous voir proposer un choix entre taux fixe et taux variable. Le taux fixe, plus couramment proposé, est comme son nom l'indique figé au même montant qu'au moment où vous souscrivez au crédit.

L'avantage est qu'il vous assure une sécurité et une meilleure visibilité sur les mensualités à venir, l'inconvénient étant qu'au cas où le marché entraînerait une baisse notable de ce taux, vous ne pourrez pas en bénéficier automatiquement.

Le taux variable, s'il est plus rarement proposé dans le cadre de crédit consommation, présente principalement l'avantage de s'adapter au fluctuations du marché.

C'est un avantage conséquent si vous avez une connaissance assez pointue des marchés financiers, et que vous pariez sur une tendance à la baisse des taux.

Toutefois, c'est un choix qui peut être risqué si des soubresauts touchent les marchés financiers et entraînent des hausses importantes des taux, ce qui aura pour conséquence d'augmenter vos mensualités.

Le taux débiteur et le TAEG

Bien souvent, en parcourant les offres de crédit consommation proposées par les banques ou les plateformes de crédit spécialisées en ligne, vous pouvez observer des taux assez alléchants, qui, une fois une simulation faite selon votre profil, deviennent tout de suite moins avantageux.

Outre le fait que les taux sont présentés pour un certain profil d'emprunteur, cela s'explique par la différence entre taux débiteur et TAEG.

Le taux débiteur, également appelé taux nominal, est le taux d'intérêt qui vous est proposé par la banque ou l'organisme prêteur sans compter les différents frais annexes.

Au contraire, le TAEG, pour Taux Annuel Effectif Global, est le taux d'intérêt proposé par la banque ou l'organisme en prenant en compte ces différents frais, qui sont les frais de garantie ou encore les frais de dossier.

Il est donc recommandé de se baser plutôt sur ce TAEG pour calculer le coût du crédit consommation et les mensualités à rembourser.

Le crédit consommation à taux zéro

Un autre type de taux peut apparaître à vous durant vos recherches : le taux zéro. Logiquement, aucun établissement bancaire ne vous proposera de souscrire à un crédit consommation à taux zéro.

Il s'agit de dispositifs mis en place par différents organismes sociaux ou par l'Etat, qui prennent alors en charge les intérêts du crédit, ce qui fait au final que vous empruntez à taux zéro.

C'est le cas pour le PTZ et l'Eco-PTZ, les prêts à taux zéros mis en place par l'Etat pour inciter à l'achat immobilier ou à l'amélioration des performances énergétiques. L'Eco-PTZ est bien un crédit consommation affecté à des travaux qu'il est possible d'obtenir à taux zéro, sous certaines conditions.

En plus de critères de revenus et de situation personnelle, il faut que ces travaux servent à l'amélioration énergétique du logement.

Taux du crédit consommation
5 (100%) 2 vote[s]