Prêt immobilier pour un retraité

Aujourd'hui, plus de 17% des emprunteurs ont plus de 50 ans. La question de souscrire un prêt immobilier pour les seniors à la retraite est donc de plus en plus fréquente.

Si l'âge et les conditions de santé sont parfois un frein, il est néanmoins possible d'emprunter lorsqu'on est à la retraite.

Quels sont les obstacles à la souscription d'un prêt immobilier à la retraite ?

Si la loi ne pose aucune limite d'âge pour emprunter, c'est bien souvent les risques potentiels concernant la santé des emprunteurs qui freinent les banques dans leurs prêts aux seniors et aux retraités.

En plus de ces risques éventuels, la diminution automatique des revenus au moment du passage à la retraite peut également jouer en votre défaveur.

Néanmoins, avec l'allongement de l'espérance de vie, les banques sont de plus en plus nombreuses à prêter aux retraités, bien que les conditions soient extrêmement strictes.

Jusqu'à 65 ans, les banques prêtent généralement aux clients en bonne santé (bilan médical à l'appui) dans les mêmes conditions que pour les plus jeunes. C'est passé 65 ans que les choses se corsent.

Bon à savoir : ce n'est pas le taux d'emprunt qui impacte le coût du prêt immobilier, mais le montant de l'assurance obligatoire décès-invalidité.

Emprunter après 65 ans, l'assurance en jeu

Prêt immobilier retraitéRetraité ou pas, passé 65 ans c'est surtout l'assurance décès-invalidité obligatoire qui peut faire obstacle à l'obtention du prêt. Même s'il est possible d'obtenir une période théorique de remboursement jusqu'à 80 ans, les tarifs des assureurs grimpent en flèche.

Il faut compter en moyenne de 1 à 1,6 % du capital emprunté pour le montant de l'assurance. Si le taux du crédit et le taux de l'assurance dépassent le taux d'usure (qui est en 2018 de 2,95% pour les prêts à taux fixes), l'emprunt peut être compromis.

Il est néanmoins toujours possible d'emprunter en recourant à un contrat d'assurance individuel. Ces "contrats seniors" permettent d'être couverts jusqu'à 90 ans et leurs tarifs sont compétitifs.

Les personnes âgées, handicapées ou souffrantes peuvent se tourner vers la convention AERAS (Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) pour être aidées.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

Prêt immobilier pour un retraité
5 (100%) 1 vote[s]