Prêt immobilier pendant période d’essai

Les banques préfèrent généralement octroyer des prêts immobiliers à des salariés en CDI dont la période d'essai est terminée depuis plusieurs mois.

C'est en effet un des gages de stabilité financière dont elles sont les plus friandes.

Néanmoins, avec un dossier solide et bien préparé, il est possible de les convaincre de vous accorder un prêt, même durant votre période d'essai.

Convaincre la banque de la stabilité de votre situation

Même si les banques sont frileuses à accorder un prêt immobilier durant une période d'essai, il est possible de les convaincre en commençant par leur présenter un dossier solide, qui témoigne de la stabilité de votre parcours.

Prêt immobilier pendant période d'essaiAux traditionnels documents justificatifs (pièce d'identité, déclaration d'impôt, etc.), on pourra aussi joindre des preuves de son parcours professionnel des dernières années.

Vos différents contrats de travail des années précédentes constitueront un bon argument pour attester de votre stabilité professionnelle. Un CV peut également aider à donner au banquier une image précise (et positive) de votre parcours.

Si vous êtes en mesure de l'obtenir, une promesse d'emploi à l'issue de votre période d'essai signée par votre employeur achèverait de rassurer la banque.

Bon à savoir : une progression importante de votre salaire dans votre nouvel emploi n'est pas forcément un atout, puisque ce sera considéré comme un risque supplémentaire pour l'issue de votre période d'essai par le banquier.

Souscrire une assurance chômage

L'assurance chômage est une assurance qui permet de couvrir vos mensualités dans l'éventualité ou vous perdiez votre emploi. Toutefois, il n'est pas toujours aisé de trouver un assureur qui acceptera de vous assurer durant votre période d'essai.

Avoir un apport personnel conséquent

La meilleure solution pour obtenir un prêt immobilier durant une période d'essai est d'avoir un apport personnel conséquent. On estime généralement que les banques assouplissent leurs conditions d'emprunt à partir de 10% d'apport (sur le montant total de l'achat envisagé).

En réunissant un apport qui dépasse largement ce montant, vous donnez un gage sérieux de votre capacité d'épargne.

CLIQUEZ ICI POUR DEMANDER VOTRE PRÊT IMMOBILIER

Prêt immobilier pendant période d’essai
5 (100%) 1 vote[s]