Réduction d’impôt 2020 : mesures pour réduire votre impôt

Une réduction d’impôt sur le revenu est une technique utilisée par de nombreux contribuables qui souhaitent payer moins d'impôt. Afin de pouvoir en bénéficier, vous devez vous en servir au maximum au 31 décembre de l'année et mentionner les sommes engagées dans votre déclaration de revenus. Quelles sont les mesures de réduction d'impôt en 2020 vous permettant de réduire votre impôt sur le revenu ?

Réduction d'impôt 2020 : garde d'enfants et dépenses de famille

Si vous dépensez un certain montant pour faire garder vos enfants âgés de moins de 6 ans, cela vous donne droit à une réduction d'impôt, ainsi qu'un crédit d'impôt si vous n'êtes pas imposable. En la matière, comment bénéficier du crédit d'impôt et quelle défiscalisation choisir entre le crédit d’impôt et la réduction fiscale ?

Tous les frais en lien avec des services de soutien à domicile (soutien scolaire, services de ménage, assistance à des personnes dépendantes, jardinage...) donnent droit à un avantage fiscal. Ce dernier est égal à 50 % du montant total engagé. Le plafond est toutefois fixé à 12 000 €, sans jamais pouvoir aller au-delà de 15 000 € une fois ce montant majoré.

Sachez également que tous les enfants scolarisés au collège ou au-delà et rattachés à votre foyer fiscal vous permettent d'avoir droit à une réduction fiscale. Cela ne vous permet cependant pas d'obtenir un crédit d'impôt. Le montant est de 61 € pour un collégien, 153 € pour un enfant au lycée et 183 € en cas d'études supérieures.

Vous pouvez également déduire toutes les pensions alimentaires versées de votre revenu. Il ne s'agit pas d'une réduction fiscale ni d'un crédit d'impôt mais d'une simple possibilité de faire baisser votre impôt indirect.

A lire :   Pourquoi est-il intéressant de défiscaliser ?

toutes les mesures pour réduire votre impot sur le revenu grâce aux réductions d'impot

Réduction fiscale liée à un investissement locatif

Si vous souhaitez investir dans un bien immobilier afin de le mettre en location, cela vous donnera droit à des réductions d'impôt. En fonction de la nature du dispositif, certaines conditions doivent être respectées, notamment en matière de localisation et de montant de loyer à ne pas dépasser.

Le dispositif de la loi Pinel a été complété récemment par la loi Denormandie. En outre, si vous réalisez des travaux de rénovation dans votre nouveau logement loué, vous pouvez en profiter pour réduire votre impôt de manière indirecte. Autrement dit, tous les montants engagés pour la rénovation s'imputent sur vos revenus déclarés. D'autres possibilités vous sont ouvertes, comme des investissements financiers dans un plan épargne retraite.

Réduction d'impôt 2020 : un élément traité à part par l'administration fiscale

Aujourd'hui, tous les avantages fiscaux sont traités par l'administration qui les considèrent comme des éléments à part. Le montant de votre prélèvement à la source ne prend donc pas en considération les réductions fiscales, ni d'ailleurs les crédits d'impôt (voir notre article sur les différences entre le crédit d'impôt et la réduction d'impôt).

A la place, le Gouvernement prévoit le versement du solde de ces avantages fiscaux fin juillet voire début août. Si vous n'avez déclaré aucune réduction d'impôt pour 2019, l'administration fiscale peut vous réclamer de l'argent. Le solde sera fonction de votre déclaration de revenus en 2019. Dans tous les cas, veillez à bien indiquer toutes les dépenses éligibles dans votre déclaration de revenus cette année.

A lire :   Crédit d’impôt ou réduction fiscale : quelle défiscalisation choisir ?
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *