Que se passe-t-il après la régularisation du FICP ?

La régularisation permet de demander un crédit après un défichage FICP, dans la limite de vos capacités de remboursement.

Le fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers est géré par la Banque de France, et recense tous les emprunteurs ayant eu des incidents de remboursement de crédits.

Droit d’accès, de rectification et de suppression

En étant fiché, vous avez accès aux informations vous concernant qui figurent sur le FICP. Vous avez l’opportunité de vous rendre, muni d’une pièce d’identité, dans la succursale de la Banque de France la plus proche de votre domicile, ou bien d’envoyer une lettre simple accompagnée de la copie d’une pièce d’identité officielle portant votre signature, afin d’exiger la modification ou la suppression de vos informations.

L’organisme financier qui a déclaré votre situation devra donner son accord, ou une décision de justice devra ordonner la rectification ou la suppression de l’enregistrement au FICP.




L’accession à l’emprunt

accession à l’empruntLa conséquence principale du défichage FICP est que vous aurez à nouveau l’opportunité de recourir à l’emprunt auprès d’une banque ou un établissement de crédit. Votre situation étant rééquilibrée, vous êtes dans la capacité de rembourser vos dettes et éventuellement de débloquer de la trésorerie pour de nouveaux projets si l’étude de votre dossier vous le permet.

C’est à vous de prouver que vous maîtrisez parfaitement votre budget. Il est impératif de rembourser vos dettes à la date demandée si vous avez contracté un emprunt afin de ne pas être à nouveau fiché à la Banque de France et vous voir refusé une nouvelle fois un crédit. Si vous n’arrivez pas à vous tenir à une échéance précise, rassurez l’organisme prêteur sur le paiement du montant dû en proposant un entretien.

Dans le cas de dettes trop élevées, étudiez les diverses solutions qui s’offrent à vous afin de faire face au surendettement. Il est possible que l’organisme vous ayant inscrit au FICP refuse votre demande de crédit. Il vous suffit de vous rendre auprès d’un autre établissement qui devrait accepter de vous prêter de l’argent lorsqu’il constatera que vous ne figurez pas au FICP.

En savoir plus sur le surendettement

FICP

FCC

Interdiction bancaire