FICP locataire, quelles solutions?

Une inscription au Fichier des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers amenuise considérablement les chances de pouvoir emprunter.

Si en plus vous êtes locataire et désirez faire une demande de prêt, une banque refusera votre dossier et vous devrez passer par un autre moyen.

Il n’existe pas de solution spécifique dans votre situation mais avec un dossier parfaitement étudié et sous certaines conditions, il est possible de contracter un rachat de crédit pour FICP.

Effectuer un emprunt hors de France

Réaliser un crédit à l’étranger peut se révéler être une solution de secours si vous êtes inscrit au FICP. En fonction de votre situation et vos capacités de remboursement, un crédit pour FICP à l’étranger ne sera pas aussi complexe que vous pourriez le croire puisque le fichage de la Banque de France n’existe pas en Europe.

Vous pouvez faire appel à des courtiers pour FICP afin de faciliter les démarches d’emprunt à l’étranger, ou en faire la demande directement sur Internet.




Le rachat de crédit FICP

crédit FICPCette opération consiste à demander à un établissement financier de racheter vos crédits. Vous remboursez ensuite cet organisme sur une plus longue durée à un montant plus bas. Le regroupement de crédits est une option disponible à tout le monde, même aux personnes ne possédant pas un bien immobilier. Toutefois, les particuliers locataires rencontrent davantage de difficultés à regrouper leurs crédits que les propriétaires de leur logement.

Les établissements financiers ne souhaitent effectivement pas prendre le risque de ne pas se faire rembourser. Il est important de se prévaloir d’une garantie solide comme une hypothèque ou une caution pour soutenir le dossier. Des intermédiaires en opération bancaire se consacrent exclusivement à de telles situations et proposent le rachat de crédit hypo loc. Cette formule est essentiellement exploitée par les parents propriétaires qui se portent caution auprès des organismes de prêt.

Vous devenez un potentiel futur héritier du bien immobilier apporté en garantie par vos parents. Le rachat de crédit locataire est adressé seulement aux locataires. De ce fait, aucune dette immobilière ne peut être considérée dans le regroupement de crédits. Il ne peut donc s’agir que d’un rachat de crédit à la consommation, les découverts bancaires, prêts personnels, crédits auto, crédits revolving et tous types d’emprunt.

Ce type de rachat de prêt assainit et équilibre le budget familial grâce à une dette unique affichant une seule mensualité moins conséquente. Le locataire aura ainsi la faculté de rembourser ses dettes et de sortir du FICP, et donc de contracter de nouveaux crédits grâce à un pouvoir d’achat amélioré.

Le micro-crédit social

prêt entre particuliersLa solution du micro-crédit dédiée aux personnes inscrites au FICP est un petit prêt rapide institué par certaines associations reconnues d’utilité publique.

Elles cherchent à éviter que la situation des plus démunis ne se dégrade encore davantage. C’est le cas de la CAF, de l’ADIE et de la Croix Rouge. Elles possèdent un organisme qui octroie de l’argent aux personnes sans ressources et en grande difficulté financière.

Le prêt entre particuliers

Réaliser un crédit en passant par un particulier au lieu d’une banque permet souvent de bénéficier d’un taux plus compétitif, mais aussi d’avoir une approche différente du crédit, plus proche de l’entraide. Pour se faire, votre dossier devra être particulièrement solide, composé de tous les justificatifs exigés par les banques. Les particuliers ont tout autant besoin de savoir qu’ils reverront leur argent.




En savoir plus sur le surendettement

FICP

FCC

Interdiction bancaire

FICP locataire, quelles solutions?
4.2 (84.5%) 40 votes