Les causes principales du surendettement

L’article L331-1 du Code de la Consommation définit le surendettement comme une impossibilité manifeste pour le débiteur de bonne foi de faire face à l’ensemble de ses dettes non professionnelles exigibles et à échoir.

Quelles sont les causes principales amenant une personne à ne plus pouvoir faire face à ses charges quotidiennes?

Il est essentiel de connaître les origines d’une situation de surendettement afin de prendre conscience de l’étendue du problème, pour ensuite, mieux le résoudre.




Les causes du surendettement passif

Les causes du surendettement passif sont dites objectives. Elles ne proviennent pas directement de la personne surendettée. Celle-ci est victime d’un fait extérieur et sont difficiles à résoudre. Il peut s’agir:

  • d’un changement général dans la situation actuelle comme une augmentation du coût de la vie, une crise économique soudaine et la baisse du pouvoir d’achat ;
  • d’une maladie invalidante ;
  • de la perte de l’emploi survenue suite à la faillite de l’entreprise avec un licenciement économique ;
  • de problèmes familiaux comme des frais élevés de santé d’un proche, un prêt d’argent à un ami de confiance qui ne peut pourtant pas rembourser, un divorce, le décès du conjoint.

Les causes du surendettement actif

Elles se distinguent du surendettement passif par leur subjectivité. Les causes du surendettement actif représentent:

  • une mauvaise gestion du budget familial ;
  • la contraction de nombreux crédits à la consommation suite à des dépenses superflues, même lorsque le budget ne le permet pas ;
  • une addiction aux jeux d’argent ;
  • une dépendance à l’alcool ou à la drogue.

Le débiteur est en capacité à changer son comportement pour améliorer l’état de sa situation financière.

Agir au mieux pour arranger la situation

Il est compliqué d’agir sur les causes liées au contexte national, social ou familial. Toutefois, il est raisonnable de réfléchir comment modifier les mauvaises habitudes qui provoquent le surendettement actif:

  • il ne faut pas hésiter à demander de l’aide si vous éprouvez des difficultés à gérer le budget personnel ou familial. Ainsi, il existe des cours et des formations en gestion d’un budget familial ;
  • demandez de l’aide à votre banquier avec un rééchelonnement de vos dettes ;
  • vous pouvez également consulter une assistante sociale qui vous expliquera comment vous devrez procéder au mieux pour arranger votre situation. Ce professionnel vous accompagne dans l’établissement de votre budget ;
  • si vous ne pouvez pas vous empêcher de dépenser alors que vos dépenses ne vous le permettent pas, vous pouvez faire appel à des associations, comme c’est le cas des débiteurs anonymes ;
  • prenez le temps de vous poser des questions à votre sujet. Vous souffrez peut-être d’un manque affectif et pour le combler et vous sentir mieux, vous dépenser sans compter. Si tel n’est pas le cas, consulter un psychothérapeute vous aidera à faire le point sur votre situation.

Si vous ne trouvez pas de solution à votre mal endettement, il vous reste la possibilité de remplir un dossier et saisir la commission de surendettement. Cette procédure est encadrée par la loi.




En savoir plus sur le surendettement

FICP

FCC

Interdiction bancaire

Les causes principales du surendettement
4.6 (91.43%) 14 vote[s]