Comment payer moins impôts sans investir dans l’immobilier ?

Tous les ans c’est le même rituel, comme l’hirondelle annonce le printemps, celui de la déclaration d’impôts. Et chaque année la même question : comment payer moins d’impôts ? Et si cette année votre bonne résolution pour 2018 c’était d’anticiper la douloureuse ?

Sans se lancer dans des dispositifs de défiscalisation immobilière qui exigent souvent de forts investissements, il est possible de réduire ses impôts grâce à quelques astuces à connaître.



Déclarer ses frais réels :

Faire ainsi un comparatif entre la déduction des frais réels liés à votre travail et l’abattement forfaitaire de 10% appliqué par défaut par l’administration fiscale peut s’avérer avantageux (à condition de pouvoir en justifier).

Changer sa façon d’épargner :

Réorganiser la répartition de ses économies en privilégiant les livrets bancaires non imposables : le livret A et Livret de développement durable (plafonds respectifs de 22950€ et 12000€). Autre astuce, préparer sa retraite en s’assurant une déduction d’impôts grâce aux cotisations sur un placement d’épargne retraite, selon votre statut PERP, PERCO, Madelin, etc.

Investir dans l’économie :

Il existe des avantages fiscaux pour inciter au financement des Petites et Moyennes Entreprises : diminuez vos impôts à hauteur de 18% des versements effectués à une PME. Si vous souhaitez contribuer au développement des entreprises sans prendre le risque d’investir directement au capital tout en profitant du même avantage fiscal, il est possible d’acheter des parts dans des fonds (FCPI et FIP) que le gérant investira pour dynamiser des PME.

Participez au financement de l’industrie du cinéma par le biais des SOFICA permet, sous conditions, de bénéficier d’une réduction jusqu’à 48% du montant versé.

Les dons :

Vous achetez tous les ans le calendrier des pompiers ? Vous contribuez à des œuvres caritatives ? Verser une subvention à un organisme à but non lucratif permet également de faire baisser le montant de votre imposition. Sous réserve de pouvoir apporter la preuve de votre don, vous pouvez prétendre à une baisse pouvant aller jusqu’à 75% du versement plafonné à 530€ à l’année.

Avoir recours à des emplois à domicile :

Pour le ménage ou le jardinage mais aussi pour faire garder ses enfants à la maison ou à l’extérieur, l’emploi de services permet là encore d’allier utile et optimisation fiscale par le biais du crédit d’impôt : 50% des dépenses pour ses aides vous seront restitués par le fisc.

De la même manière, si vous avez des enfants en collège, en lycée ou en études supérieures pensez à cocher les cases y référent pour bénéficier d’une réduction d’impôt de 61€ à 183€.

S’équiper en pensant à l’environnement :

Acheter un véhicule moins polluant, installer une borne de recharge pour son véhicule électrique, améliorer la performance énergétique de votre logement en faisant appel à un professionnel reconnu garant de l’environnement, ouvrent droit à des crédits d’impôt allant jusqu’à 30% de la dépense engagée.

Il existe ainsi de nombreuses astuces pour qu’en 2018 payer moins d’impôts soit possible !



Comment payer moins impôts sans investir dans l’immobilier ?
4 (80%) 4 votes