Assurance auto pour plusieurs conducteurs

Il est courant que plus d'un conducteur utilise le même véhicule, qu'il s'agisse d'un conjoint, d'un enfant ou encore d'un proche. Pour cela, les contrats d'assurance auto prévoient différents types de conducteurs, avec le principal, le secondaire mais également l'occasionnel. Selon les cas, l'assurance auto pour plusieurs conducteurs peut faire augmenter le tarif global.

Les différentes catégories de conducteurs pour l'assurance auto

Les compagnies d'assurance utilisent une définition bien précise du type de conducteur, qu'il faut bien prendre en compte et respecter, sous peine de fraude à l'assurance. Ainsi, le conducteur principal est celui qui conduit le véhicule la majorité du temps, et c'est également celui qui souscrit à l'assurance auto. Généralement, c'est également le propriétaire du véhicule.

Assurance auto pour plusieurs conducteursLe conducteur secondaire est une personne qui peut être inscrite au contrat d'assurance auto, et qui utilise assez régulièrement le véhicule, de façon moins fréquente que le conducteur principal, mais tout de même plus qu'occasionnellement. En étant inscrit au contrat, le conducteur secondaire bénéficie alors des mêmes garanties et de la même protection que le conducteur principal. Il s'agit généralement d'un conjoint ou d'un parent proche.

Enfin, les contrats d'assurance prévoient également l'existence du conducteur occasionnel, qui à la différence du conducteur secondaire, n'est pas inscrit au contrat d'assurance auto. Il utilise de façon très occasionnelle le véhicule, et il ne bénéficiera pas de toute la couverture de l'assurance en cas d'accident.

Pour les assureurs, il est très important de bien respecter cette hiérarchie des conducteurs, afin que le conducteur principal soit bien celui qui conduit le plus le véhicule, et que le conducteur occasionnel ne soit pas un conducteur régulier. Une résiliation du contrat d'assurance est possible dans le cas où ces critères ne sont pas respectés.

Comment inscrire un conducteur secondaire ?

L'inscription d'un conducteur secondaire au contrat d'assurance auto est une formalité simple et courante, qu'il convient de régler directement avec l'assureur, soit au moment de la souscription, soit plus tard lorsque l'occasion se présente. La facilité d'ajout d'un conducteur secondaire ainsi que son impact sur la prime d'assurance va dépendre de son profil.

Si le conducteur souhaitant être ajouté en conducteur secondaire ne possède pas spécialement d'antécédent et que son profil est stable et expérimenté, la hausse devrait être limitée. Cependant, s'il s'agit d'un jeune conducteur sans expérience, c'est un profil considéré à risque pour les assureurs, et le coût répercuté sur l'assurance auto pourra être important.

Dès lors qu'un conducteur a une utilisation régulière du véhicule, il faudra néanmoins l'inscrire en tant que conducteur secondaire car il ne fait pas partie des conducteurs occasionnels. Il faut ensuite savoir que le système de bonus malus du conducteur principal sera impacté lors de la conduite du conducteur secondaire.

Le conducteur secondaire et le bonus malus

Le système dit de bonus malus est un élément important d'une assurance auto, qui peut pencher en la faveur ou en défaveur d'un conducteur et du montant de sa prime d'assurance. Appelé également coefficient de réduction majoration (CRM), ce système implique une réduction ou au contraire une majoration de la prime d'assurance auto en fonction des sinistres survenus chaque année.

Étant donné que ce système de bonus malus est rattaché au contrat d'assurance, et non pas au conducteur, il est logique qu'il s'applique aussi bien au conducteur secondaire qu'au conducteur occasionnel. Ainsi, la conduite et les éventuels accidents que peut connaître le conducteur secondaire s'appliqueront en tant que bonus ou malus au contrat d'assurance du conducteur principal.

Le bonus malus mentionnera sur le contrat tous les conducteurs inscrits, donc le conducteur secondaire, mais c'est toujours à l'arrivée le bonus malus du conducteur principal qui sera concerné par la conduite du conducteur secondaire. En somme, le système de bonus malus sera pris en compte lors de la conduite du conducteur secondaire, mais ne s'appliquera pas directement à ce dernier, mais toujours au conducteur principal via le contrat d'assurance.

 

Assurance auto pour plusieurs conducteurs
5 (100%) 1 vote[s]