Assurance auto au tiers

L'assurance auto au tiers est le niveau minimum de couverture nécessaire pour posséder et conduire un véhicule. Elle comprend en effet uniquement la garantie responsabilité civile, qui est obligatoire par la loi. Malgré un tarif attractif, l'assurance auto au tiers n'est pas destinée à tous les conducteurs, de par son côté limité.

Qu'est-ce que l'assurance auto au tiers ?

L'assurance auto au tiers est la seule assurance qui est obligatoire, car elle couvre la garantie responsabilité civile qui est le minimum légal, pour détenir et conduire un véhicule terrestre à moteur. Ce type d'assurance est donc le niveau basique de l'assurance auto, qui permet de rouler en toute légalité.

Assurance auto au tiersCependant, il n'est pas adapté à toutes les situations et à tous les conducteurs, car sa couverture reste très limitée. La garantie responsabilité civile permet en effet d'indemniser un tiers dans le cas d'un sinistre dont l'assuré serait responsable, qu'il s'agisse de dommages corporels ou matériels.

Mais cette garantie ne protège par contre pas le véhicule de l'assuré, ni lui-même, dans un tel sinistre. C'est donc la formule d'assurance la moins protectrice, mais logiquement aussi la moins chère, qui se destine donc à des cas particuliers.

Dans quel cas souscrire à l'assurance auto au tiers ?

En raison de sa couverture limitée et de son coût faible, l'assurance auto au tiers est dédiée à certains conducteurs et à certains véhicules. Elle peut en effet être conseillée dans le cas d'un véhicule de faible valeur, d'un voiture assez vieille ou achetée d'occasion, qui dans le cas d'un accident ne représenterait pas un montant assez important pour être intéressante en termes de remboursement.

De même, ce type d'assurance peut être conseillé aux conducteurs utilisant assez peu leur voiture, qui ont l'habitude de la laisser dans leur garage et de ne la conduire que de façon très occasionnelle. Le risque sera ici diminué en raison de l'usage restreint du véhicule.

L'assurance auto au tiers peut aussi convenir aux jeunes conducteurs, qui peuvent ainsi obtenir une prime d'assurance au coût maîtrisé, malgré la surprime qui peut s'appliquer à leur profil. Elle s'adaptera enfin aussi aux conducteurs malussés ou résiliés, et à ceux dont le budget est limité.

Ajouter des garanties optionnelles

La couverture de l'assurance auto au tiers étant limitée, il est conseillé de la compléter par la souscription à certaines garanties optionnelles, qui correspondent au conducteur, au véhicule, et à l'usage qui en est fait. Cette solution permet d'offrir une couverture plus adaptée et plus large que la simple responsabilité civile, toute en maîtrisant les coûts pour l'assuré.

Il est ainsi envisageable de choisir des garanties contre le vol ou l'incendie du véhicule, notamment selon la zone de stationnement, ou encore bris de glace, pour permettre l'indemnisation en cas de vitres impactées. Si l'objectif est d'opter pour une assurance au tiers, minimale, et en fait d'y ajouter un certain nombre de garanties optionnelles, il peut être plus judicieux de choisir directement le type d'assurance intermédiaire, qui comprend déjà certaines de ces garanties.

Une comparaison au niveau du coût et des garanties entre ces deux types d'assurances auto est nécessaire.

Quel est le coût de l'assurance auto au tiers ?

Le coût de l'assurance auto au tiers est limité, du fait de sa couverture minimale. C'est le type d'assurance auto le moins cher, qui permet juste d'assurer le minimum obligatoire, c'est-à-dire la responsabilité civile.

Selon la région, le type d'assureur, le véhicule ou encore la zone de stationnement, le montant de la prime d'assurance au tiers peut varier sensiblement, mais elle est généralement comprise en moyenne entre 400 et 600 euros.  C'est donc une formule intéressante pour certains conducteurs qui ont un budget limité, qui ne conduisent pas beaucoup ou dont la valeur du véhicule est assez faible.

Assurance auto au tiers
5 (100%) 1 vote[s]