SFAM : 5 choses à savoir sur ce paiement inattendu

SFAMLes prélèvements SFAM peuvent parfois être opérés sur votre compte à votre insu, sans que vous sachiez réellement à quoi ils correspondent. Voici cinq informations importantes, que vous devez connaître sur le prélèvement SFAM.

À propos de la SFAM

Créée en 1999, la SFAM est un courtier d’assurance, c’est-à-dire une entreprise spécialisée dans la conception et la commercialisation des produits d’assurance couvrant le service après-vente de ses partenaires.

Ceux-ci évoluent dans divers domaines, entre autres la téléphonie mobile, la vente du matériel électroménager, les produits multimédia, les produits optiques, sans oublier la protection du permis de conduire. L’entreprise est basée en France, mais elle couvre l’ensemble des pays de l’Europe.

Pourquoi un prélèvement SFAM ?

Il est inutile de vous affoler si vous constatez qu’un prélèvement SFAM a été fait sur votre compte bancaire. Cherchez plutôt à comprendre ce qui se passe ! Rappelez-vous par exemple s’il y a quelques jours, vous n’avez pas fait un achat quelconque ! N’avez-vous pas acheté un nouveau téléphone ?

N’avez-vous pas changé votre paire de lunettes chez l’opticien ? Voilà quelques questions à se poser. Ne l’oubliez jamais, un prélèvement SFAM sur votre compte bancaire est toujours en relation avec un achat récemment effectué.

Divers produits sont d’ailleurs concernés par ces prélèvements. Il peut s’agir d’un téléphone portable, d’un ordinateur, d’une tablette tactile, des lunettes de soleil ou des verres prescrits par un médecin.

Il peut aussi s’agir d’une inscription dans une auto-école, pour l’obtention d’un permis de conduire. L’achat d’un congélateur ou d’un réfrigérateur peut aussi être concerné ? Au moment d’acheter l’un quelconque de ces appareils, comme il est d’ordinaire, le vendeur peut vous avoir convaincu, moyennant une remise ou un cadeau qui vous sera livré sous peu, de souscrire une assurance pour le produit que vous venez d’acheter.

En général, au moment d’acheter un appareil dans un magasin, il est courant que les vendeurs proposent aux clients de souscrire une assurance qui couvrira l’appareil acheté en cas de perte, vol ou panne. La souscription d’une telle assurance justifie les prélèvements SFAM sur votre compte.

Que faire en cas de prélèvement répétitif ?

Il peut arriver que les prélèvements se fassent pendant des mois, sans que vous vous en rendiez compte. Dans ce cas, vous devez requérir l’historique de vos transactions bancaires auprès de votre banquier, pour une durée de votre choix.

N’oubliez pas que ce service est payant à partir d’un certain temps et que les tarifs varient en fonction des banques et des zones ! Après un récapitulatif complet des prélèvements SFAM sur votre compte, vous devez faire opposition à ce prélèvement, en attendant que des clarifications vous soient apportées sur sa raison d’être.

Si les explications vous conviennent et que les services proposés comblent vos attentes, vous pouvez autoriser le prélèvement. Bon à savoir : la durée de l’opposition peut être plus ou moins longue, mais elle ne saurait être définitive.

Les garanties proposées par la SFAM

En fonction du produit acheté, les assurances SFAM peuvent vous donner des garanties intéressantes. S’il s’agit d’un téléphone portable, la SFAM vous proposera une garantie pour la prise en charge des pannes de votre téléphone, allant jusqu’à cinq ans.

Elle peut également vous suggérer la géolocalisation ainsi que la sauvegarde, voire la récupération de vos données. La protection contre les arnaques et les escroqueries, via le piratage de vos communications, les casses, le vol, la perte ou l’oxydation de votre téléphone portable, la possibilité d’échange ou de reprise du téléphone 48 heures après la validation de votre dossier constituent d’autres garanties proposées par la SFAM. La SFAM propose également des garanties qui couvrent les accessoires de votre téléphone, la protection juridique ou la mise à votre disposition d’un téléphone de secours.

S’il s’agit d’un équipement multimédia ou électroménager, la SFAM vous proposera une garantie en cas de casse, d’oxydation ou de vol. Cette garantie va jusqu’à cinq ans pour les pannes de l’appareil. Il existe également une garantie pour le remplacement des accessoires, la sauvegarde et la récupération des données multimédia, la protection juridique multimédia et Internet, sans oublier la possibilité d’échange ou de reprise du produit.

S’il s’agit d’un produit optique, la SFAM vous proposera une garantie en cas de casse ou de vol de vos lunettes, une garantie pour l’adaptation de vos verres ou montures et même la gestion de la fidélisation de vos clients.

Comment faire pour résilier une assurance SFAM ?

En cas d’insatisfaction, vous pouvez résilier le contrat d’assurance SFAM. Il vous suffit de passer un coup de fil et de poser votre problème. Les conseillers de la structure sont prêts à vous répondre. Le service est gratuit, mais l’appel est facturé au prix normal.

Les bureaux de la SFAM sont ouverts du lundi à vendredi. Vous pouvez aussi écrire à l’adresse de l’entreprise. Toutefois, pour plus d’efficacité dans le traitement de votre requête, il est préférable d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception.

C’est la méthode efficace pour résilier votre contrat avec la SFAM, avec au final l’arrêt des prélèvements mensuels sur votre compte. N’oubliez pas de mentionner les éléments ci-après dans votre courrier : noms et prénoms ; adresse complète ; numéro de contrat ; offre souscrite ; adresse électronique et numéro de téléphone !

En cas de contestation, vous pouvez joindre à votre dossier la photocopie de la pièce d’identité. De même, il vous appartient de signer à la fin du courrier et conserver le double à produire.

Contestations et réclamations ?

Afin de rassurer ses nombreux clients et répondre à toutes leurs préoccupations, la SFAM a mis en place un service client dont l’objectif est de prendre en charge les clients insatisfaits de ses prestations. Il gère les constations ou réclamations de ces derniers.

Si vous êtes un client mécontent ou déçu des services de la SFAM, vous pouvez la saisir en lui envoyant une lettre de réclamation ou de contestation. Cela peut se faire par email ou en remplissant un formulaire de réclamation dans les locaux de la structure.

Cependant, il est préférable d’envoyer un email ou un courrier postal dans lequel vous expliquez clairement votre problème, pour une meilleure prise en compte de votre réclamation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *