Comprendre un problème de paiement avec l’assureur CBP SOLUTIONS

CBP est une entreprise d’intermédiation et de courtage entre assureurs, distributeurs et clients. Établie à Saint-Herblain (Nantes), elle conseille les particuliers dans la gestion de leurs contrats d’assurance, tout au long de leur vie.

Elle propose également d’accompagner particuliers et entreprises dans la définition des besoins spécifiques d’assurance, de même que le dimensionnement de leurs contrats. Filiale de la Financière CEP, CBP propose donc la gestion des contrats et la prévoyance individuelle.

Entreprise à l’expertise avérée, elle traite avec de grandes compagnies issues de différents secteurs, dans plusieurs pays d’Europe. Toujours orienté vers la totale satisfaction de ses interlocuteurs, CBP propose différents canaux de paiement, pour la prise en charge des sinistres. Les paragraphes suivants vous aideront à mieux comprendre le système de paiement de CBP.




Comment fonctionne le système de paiement de CBP ?

Prenant en compte le développement technologique, CBP a mis en place une plateforme permettant de déclarer un sinistre en ligne. Pour ce faire, l’assuré peut utiliser un smartphone, une tablette ou un PC. Il lui suffit d’accéder à l’espace client CBP, avec son identifiant et son mot de passe.

Il pourra ainsi revisiter les clauses de son contrat, les garanties assorties, les primes arrivant à échéance ou déjà payées. Grâce à la numérisation des opérations, les prélèvements peuvent être effectués automatiquement sur le compte bancaire du client.

Lorsqu’un client a contracté un crédit (prêt immobilier, par exemple) et qu’une situation imprévue ne lui permet pas de rembourser, CBP intervient pour le paiement. Celui-ci sera fonction du niveau de garantie auquel le client concerné aura souscrit.

Par exemple, pour un crédit immobilier couvert à 100 %, et qui avait été remboursé à 30 %, CBP procèdera au remboursement des 70 % restants du montant du prêt.

Votre Espace Client sur la page CBP Solutions

Pour mieux répondre aux sollicitations de ses clients, CBP Solutions leur propose un espace personnel de gestion de leurs contrats. Trois maitres-mots le caractérisent : simplicité, rapidité et sécurité.

Pour contacter un conseiller, transmettre un dossier ou consulter vos relevés de remboursements ou de prélèvements, il vous suffira de vous connecter.  Cet espace vous permet également de rapidement déclarer un sinistre. Pour une meilleure prise en charge de vos préoccupations, vous pourrez régulièrement mettre à jour vos données personnelles.

Dans le cadre d’une procédure de remboursement, cet espace vous permettra également de suivre le traitement de votre dossier.  Avec votre espace personnalisé, vous mettez en sécurité vos documents contractuels. Vous pouvez aussi modifier, en toute sécurité, les données concernant votre compte de prélèvements. Vous gagnez ainsi du temps, avec l’assurance d’un service de qualité.

Comment se faire rembourser, en cas de sinistre ?

Il est recommandé d’effectuer une déclaration du sinistre, dès sa survenue. Pour ce faire, les clients ont à leur portée deux moyens :

  • En premier lieu, vous avez votre espace personnalisé sur la page web de CBP. Avec votre identifiant et votre mot de passe, vous pouvez entrer dans la rubrique Sinistres et remplir le formulaire requis. Même les décès peuvent être déclarés en ligne, via cette rubrique.
  • Les clients ont également la possibilité de déclarer leurs sinistres via un numéro de téléphone (Services clients)

Cas de la prise en charge des crédits immobiliers

Cinq types différents de garanties sont proposés par la CBP, dans le cadre d’un crédit immobilier :

  • Le remboursement, en cas de décès, du crédit immobilier, proportionnellement au taux de couverture auquel le client a souscrit ;
  • La garantie de prise en charge en cas d’Incapacité Temporaire de Travail (ITT). Celle-ci désigne l’impossibilité, pour l’assuré, d’exercice de son activité professionnelle pendant une période donnée ;
  • La Perte Totale et Irréversible d’Autonomie ou PTIA, elle, pour laquelle le remboursement est effectué, après avoir constaté l’incapacité du client à vivre sans l’assistance d’un tiers ;
  • L’Invalidité Permanente (IPP), pour laquelle la personne ne peut définitivement plus exercer son métier ;
  • En cas de perte d’emploi (licenciement pour raison économique, par exemple), l’assuré y ayant souscrit peut recevoir des mensualités.

Dans quelles situations CBP peut refuser une indemnisation ?

L’une des premières causes de rejet d’une demande de remboursement est le caractère incomplet des dossiers. En effet, certaines pièces justificatives peuvent manquer, retardant ainsi l’indemnisation de l’assuré.

Afin de ne pas être confronté à ce genre de difficultés, il est recommandé de consulter son Espace Client, en se connectant sur la plateforme en ligne. Vous pouvez également appeler au téléphone le service Client, afin de vous informer de tous les documents à inclure dans votre dossier.

S’il vous est notifié qu’un document manque à votre dossier, vous pourrez l’envoyer au plus vite, par courriel ou par voie postale.

Le rejet d’une demande d’indemnisation peut aussi être motivé par le fait que le sinistre déclaré n’est pas pris en compte par son contrat. Il est recommandé, avant d’introduire une demande de remboursement de bien consulter les conditions générales du contrat d’assurance emprunteur CBP.

Intéressez-vous, en particulier, à la partie « Mes Garanties couvertes par CBP Solutions ». Vous saurez ainsi ce qui peut ou non être remboursé par la CBP.

En cas de non-paiement des dernières primes d’assurances, un client ne peut prétendre à une indemnisation, après avoir subi un sinistre. Cette clause est incluse dans tous les types de contrats, qu’il s’agisse d’une assurance habitation, auto, ou d’une assurance emprunteur.

Afin de bénéficier de réduire le montant de leurs primes d’assurance, certaines personnes peuvent être tentées de dissimuler certaines informations (comme sur leur état de santé). Lorsque la CBP découvre cela, elle peut valablement refuser de procéder à un remboursement, car le contrat d’assurance aura été établi sur de fausses déclarations.

De la même façon, en déclarant trop tardivement un sinistre, la CBP peut refuser un remboursement. Il est, donc, de rigueur de procéder à la déclaration du sinistre, au plus tôt (si possible dans les 24 à 48h suivant sa survenue).

Que faire en cas de litige avec la CBP, concernant un remboursement ?

Premièrement, vous pouvez vous adresser au service Réclamations de CBP solutions, en rédigeant un courrier avec accusé de réception. Ce courrier sera accompagné de la totalité des pièces justificatives, ainsi que d’une lettre exposant le fait, dans leur entièreté. Le tout est à envoyer à : Cbp SOLUTIONS Service réclamations CS 20008 44967 Nantes Cedex 9.

Il est également possible d’appeler CBP au téléphone, au 09 72 67 00 50, pour vous assurer de la réception de votre dossier de réclamation.
Une réponse vous sera adressée, quelle que soit l’issue de votre demande, dans un délai maximum de 2 mois.

Il se peut que la réponse que vous fournira CBP Solutions ne vous convienne pas. Dans ce cas, vous pourrez vous adresser par correspondance à la compagnie d’assurance pour laquelle CBP est intermédiaire. Elle vous donnera de plus amples explications sur les motifs de non-indemnisation de votre sinistre.

Dans un dernier recours, si l’assureur et la CBP ne vous répondent pas favorablement, vous pouvez faire intervenir le médiateur de l’assurance. Pour ce faire, vous avez le choix entre :

Adresser un courrier à l’adresse Médiation Assurance – TSA 50110 – 75441 Paris cedex 09 ;

Et, adresser un courrier électronique, en remplissant et en envoyant le formulaire dédié sur le site du médiateur : http://www.mediation-assurance.org/Saisir+le+mediateur.




Comprendre un problème de paiement avec l’assureur CBP SOLUTIONS
5 (100%) 1 vote